Ce Qui A Changé Depuis Que Je Lis Des Blogs Et Que J’En Ecris Un

What changed since I've started reading blogs and writing one

Je ne me rappelle pas si je vous en ai déjà parlé, mais j’étais déjà présente sur le web il y a bien longtemps. J’ai eu un compte MySpace, LiveJournal, etc. avant de finir par monter mon site de toute pièce. Mon premier plongeon dans l’univers du web était même par l’intermédiaire de fansites (sites dédiés à un/une artiste). Bien que cette période me fasse sourire maintenant, ça m’a permis de belles choses comme : en faire une carrière (je veux parler de développer des sites en général, les fansites plus jamais!) et rencontrer deux de mes meilleures amies. Cela fait plus de 10 maintenant et elles sont toujours très présentes dans ma vie.

Bref, je vous dis ça car je suis persuadée que de belles aventures peuvent naître d’internet et c’est pour ça qu’aujourd’hui je veux partager ce qui a changé, en tout cas de manière positive, depuis que j’ai découvert le monde des blogs, parce qu’il est évident que cela représente une part importante de mon quotidien.

Premièrement, il faut que je vous explique que je suis quelqu’un qui aime construire quelque chose de zéro plus que de gérer ensuite la dite chose. J’ai deux exemples pour illustrer cela :
  → Quand j’étais petite, j’adorais jouer aux Sims. Mais une fois que j’avais construit la maison, je me foutais pas mal de mes personnages. Je créais plusieurs familles et essayait de les faire évoluer, mais j’étais honnêtement plus intéressée par la partie créative.
  → Ca peut paraître présomptueux et peu reconnaissant, mais parfois je me dis que je rêverais bien quand même d’acheter un autre appartement (évidemment impossible pour le moment) juste pour avoir une nouvelle toile vierge et pour le plaisir de décorer à nouveau de A à Z ; parce que j’aime tellement ce processus. Je crois qu’il va falloir que je me trouve des amis qui auraient besoin d’un coup de main pour décorer leur intérieur !

Tout ça pour dire qu’un blog laisse place à l’amélioration et permet de toujours rester créatif, de trouver de nouveaux concepts à photographier, etc. Vous êtes toujours en train de construire quelque chose, le prochain article ou collaboration et autres procédés utilisables pour diffuser votre message.

Le succès est personnel

La première chose que j’ai apprise est que le succès se mesure de manière personnelle et qu’il n’est pas toujours lié aux chiffres. Rebecca du blog From Roses l’explique très bien si vous voulez plus de détails, mais cela veut juste dire que notre définition du succès peut varier d’une personne à l’autre mais aussi avec le temps. Et je suis bien contente que ce soit le cas car sinon mon blog serait un bel échec. Et du coup, je ne le considère pas comme tel, loin de là. C’est un succès pour moi dans le sens où il y a eu des petites victoires, des réussites personnelles. Et je vais en énumérer quelques unes dans cet article.

Les femmes entrepreneuses sont inspirantes

J’ai lu beaucoup d’histoires toutes plus inspirantes les unes que les autres sur des blogueuses qui ont pu faire de leur blog leur métier et d’autres qui ont lancé leur activité. De base, qui que ce soit qui arrive à transformer quelque chose qu’ils aiment et qui les passionne en une façon de gagner sa vie mérite tout mon respect. Des récits pareils sont à mes yeux super motivants et déclenchent souvent quelques idées.

J’ai plongé dans l’univers de la beauté

Au fil des années, je peux dire que j’ai amassé un sacré nombre d’infos sur les produits de beauté de manière générale. Je ne me maquillais jamais et j’ai seulement commencé à porter du maquillage quotidiennement il y a 7 ou 8 ans (j’ai maintenant 27 ans). Je trouvais ça compliqué à l’époque et c’était juste pas mon truc. Et parce que l’on change et qu’on ne cesse de grandir en terme de personnalité, je me suis mise à rapidement devenir accro. Je voulais toujours en savoir plus sur les différents produits et méthodes d’applications. Maintenant ma propre mère me demande des conseils quand elle a besoin d’un nouveau produit !

J’ai trouvé mon style

Ma relation avec mon corps et donc mes vêtements a été assez difficile au fil du temps. Nous n’avons pas été très bons copains. Lire des articles de mode et trouver des tenues inspirantes a complètement changé ma façon de voir les choses, et ce qui avant paraissait éprouvant semble plutôt fun aujourd’hui. J’aime penser aux associations que je vais pouvoir faire et à réfléchir à la façon dont une pièce peut être mise en valeur. J’ai appris à reconnaître les formes qui me conviennent et je suis de plus en plus satisfaite en quittant mon appartement tous les matins. Si je peux me dire « Oui, c’est pas mal aujourd’hui » devant le miroir tous les jours de la semaine, alors c’est une victoire. Me sentir bien dans mes vêtements joue beaucoup sur mon mental.

Il y a des millions d’introvertis

Ce qui est vraiment bien dans le fait de tenir un blog et d’interagir sur celui des autres, c’est que j’ai maintenant créé des liens avec des gens qui partagent ma façon de penser. Et si nous partageons surtout les mêmes intérêts, je sais aussi que nous avons un style de vie similaire. Et le plus fantastique dans tout ça, c’est que ces personnes viennent des quatre coins du monde ! Je me suis aussi rendue compte que c’était tout à fait normal d’aimer passer du temps chez soi comme de ne pas se sentir dans son élément au sein d’un vaste groupe de personnes. Nous avons tous notre lot de problèmes, mais ça fait du bien de savoir que l’on n’est pas tout seul à essayer de les surmonter.

Mon appareil photo a été un bon co-équipier

J’ai toujours aimé la photo, mais je ne trouvais pas vraiment d’occasions pour être créative dans le domaine avant d’avoir un blog. Je n’ai jamais autant pris de photos que pendant ces 3 dernières années et j’apprécie le fait de pouvoir pratiquer autant. Je pense vraiment et objectivement que ma photographie s’est améliorée depuis que j’ai créé cet espace et ce n’est pas sans compter sur l’inspiration procurée par les autres blogs à l’imagerie impressionnante. Si j’ai parfois été hésitante à sortir prendre des photos, je suis bien plus confiante maintenant et le fait de prendre des photos seules dans la rue est fantastique. Personne ne s’impatiente alors que vous vous êtes arrêté pour la millième fois pour prendre une photo. Je rêve de monter en gamme d’appareil un jour, mais entre temps, je vais continuer à prendre encore plus de clichés !

Explorer toujours plus

Cela va de paire avec le fait d’être inspirée par les belles photos, mais lire des blogs voyage a ouvert des horizons insoupçonnés pour moi. Cela m’a donné envie d’aller visiter des lieux sur lesquels je n’aurais jamais pensé à mettre les pieds. Je trouve qu’il y a tellement à voir du côté de la nature et des cultures qui sont tellement différentes de ce que chacun connait. J’adorerais voir les lacs dans l’ouest du Canada, parcourir la route des Highlands et Edimbourg, admirer les paysages d’Islande, etc. Tous ces lieux dont j’étais loin d’imaginer la beauté. J’ai eu la chance que mes parents nous emmènent toujours en vacances quand on était petits. Ca devient personnellement de plus en plus difficile pour moi de trouver des compagnons de voyage (je commence à être à court d’amis célibataires) mais peut-être qu’il serait temps de penser à voyager en solo ? Un peu stressant.

On ne cesse de rêver

On peut penser que ce n’est pas très sain de vouloir toujours plus que ce que l’on a déjà, et c’est vrai d’une certaine façon, mais je pense aussi que le désir constant de vouloir plus ne se traduit pas forcément toujours par une fin matérielle. Bien sûr que lire des blogs me fait rêver de l’appartement parfait, de la garde-robe parfaite, etc. mais surtout cela me fait croire en le fait que la vie est pleine de possibilités. Cela me fait croire que je ne dois pas arrêter de vouloir améliorer certains aspects de ma vie, et que même si la perfection est inatteignable, il y a toujours quelque chose à faire ou à apprendre pour enrichir sa personnalité.

Je n’ai plus honte

Et enfin, je n’ai plus honte de dire que je lis des blogs et en écris un. Si j’ai parfois été réticente à l’idée d’évoquer l’existence de mon blog il y a quelques années, aujourd’hui plus autant.
J’en parle de plus en plus aux amis que je côtoie dans la vie de tous les jours, et j’ai jusque-là eu de très bons retours. Ils sont le plus souvent impressionnés et disent que j’ai du goût. Ce qui pour moi est super important. Je pense aussi que les temps ont changé et que c’est de moins en moins bizarre d’avoir un blog, les gens en entendent beaucoup plus parler (pas forcément sans tous les préjugés qui vont avec, mais je pense que c’est tout de même une avancée positive).
Quand j’ai commencé à mettre à jour mon CV il y a quelques mois, j’ai même ajouté le mot « blogs » à la partie « intérêts ». Pour toutes les raisons que j’ai listées plus tôt, je crois que lire des blogs montre qu’on est ouvert et qu’en tenir un est synonyme d’engagement et de dévouement.


Si l’envie de créer un blog vous démange, faites-le. Il y a toujours de la place pour vous sur le web, du moment que vous restez vous-même. Si vous en écrivez déjà un, quelles leçons en avez-vous tiré ?