Comment se Motiver en 2015

Getting Motivated in 2015

Je ne suis pas une fille obsédée par le fitness en général. En fait, ma dernière expérience en la matière fut de m’inscrire à une salle de gym et cela a duré environ 4 mois, et même pendant ce temps j’y allais une seule fois par semaine. Je n’aimais vraiment pas avoir à marcher 15 minutes dans l’obscurité et le froid pour m’y rendre après le travail. Note personnelle : ne jamais s’inscrire à une salle de gym fin Novembre, mais plutôt au Printemps la prochaine fois.

Aussi, je ne suis pas quelqu’un qui est prête à abandonner l’un des grands plaisir de la vie à savoir la nourriture. Je suis cependant prête à être plus attentive et concernée par ce que je mange et à quelle fréquence.

Mais la question que je me pose est de savoir si mon manque de motivation est plus important que l’inconfort que j’éprouve envers mon propre corps. Je n’en suis pas si sure, ou du moins je ne suis pas sure que ça doit être le cas éternellement. Je veux que les choses changent, je ne sais juste pas exactement comment je peux être 100% motivée pour atteindre mes buts, quand aujourd’hui je suis plus proche des 0% (disons 5% vu qu’être prête à changer est déjà un premier pas, n’est-ce pas ?).

Je pensais justement à ça et j’ai donc réuni quelques idées. J’espère qu’à la fin du post vous pourrez me dire ce que vous en pensez et partagerez quelques conseils si vous avez vécu ce genre d’expérience.

Partir avec le bon état d’esprit

Il y a un passage dans Me Before You qui m’a vraiment marquée. Vous voyez, deux personnages étaient en train de parier sur la façon dont un autre allait passer sa soirée. Allait-elle finir son livre ou plutôt regarder la télévision ? Ils étaient en train de parier sur à quel point sa soirée allait être ennuyeuse, tout en lui rappelant qu’il y avait tellement de choses qu’elle pourrait faire après le travail.

Et je me suis donc dit qu’il y avait vraiment beaucoup de choses que je pourrais faire si je remplaçais une soirée devant mon écran par une soirée à sortir. Le fait est que je suis introvertie et deviens anxieuse à chaque fois que je dois sortir (même si ça me fait plaisir de voir des amis), et c’est donc beaucoup plus simple de rester confortable en restant à la maison à recharger les batteries dans ma propre zone de confort. Je pense que je devrais au moins essayer de sortir plus en semaine. Oui, je suis casanière donc ce sera fatiguant au début, mais ça devrait être un moyen de bouger un peu plus.

Devenir physiquement active

C’est probablement la partie la plus difficile pour moi vu que je n’aime vraiment pas courir ou tout ce qui requiert un effort physique en général. J’aurais probablement besoin d’un ami et d’un bon programme d’entrainement pour me pousser à faire ce genre de choses qui sont probablement nécessaires et pour mon propre bien. Mais je suis tellement soucieuse de mon manque de force physique que je préfèrerais peut-être ne pas être accompagnée par quelqu’un qui pourrait me juger pour les choses que je ne peux faire, pour mes défauts et mes échecs sportifs. Je pense qu’en parler aux gens devrait me donner envie de ne pas tout abandonner. Donc peut-être qu’il faut que j’introduise une routine entre aller en salle et suivre une session d’étirement / entrainement à la maison avec un tapis de sol dans un premier temps.

Faire attention à la nourriture

Je n’ai jamais suivi de régime et je pense que ça n’arrivera jamais (sauf si je dois le faire impérativement). Je n’aime pas que l’on me dise que je ne peux pas manger telle ou telle nourriture si c’est la seule chose à laquelle je pense, et généralement après avoir passé une mauvaise journée je vais être plus tentée de me faire plaisir un peu. Je ne pense pas que se priver soit quelque chose de sain pour l’esprit. Je veux juste apprendre à manger sainement sans avoir l’impression que je ne peux rien manger d’autre. Par exemple, je ne pourrais jamais vivre sans fromage. Même si ma dermatologue me dit que ma peau serait plus belle sans manger de fromage au lait de vache. Cependant je peux en réduire la quantité et limiter un peu.

Aussi, mon estomac m’a un peu joué des tours cette année et ça a un peu fait tilt que quelque chose devait peut-être être altéré dans mon alimentation.

Donc je pense que je vais commencer par effectuer quelques recherches, peut-être lire quelques livres sur la beauté et l’alimentation, puisque je trouve le sujet très intéressant, et aussi épingler des plats sains qui donnent envie sur mon compte Pinterest. Ensuite je pense qu’il est crucial d’élaborer des menus à l’avance et de planifier quels ingrédients doivent être achetés et comment il faut les cuisiner.

Je pense aussi qu’il peut être motivant de suivre les calories dépensées / gagnées mais je trouve tout cela assez barbant. J’ai essayé d’utiliser l’application My Fitness Pal mais je me demandais si vous connaissiez d’autres façons.

Tout un programme donc. Je ne sais pas vraiment si j’arriverai à trouver cette motivation et commencer à me bouger un peu mais je pense que j’en ai vraiment besoin. Des recommendations que vous aimeriez partager ?